Société d'Histoire Naturelle du Pays de Montbéliard tel : 03 81 37 35 24 email : shnpm@orange.fr
vous êtes le 741102e visiteur depuis le 01/04/2008

site réalisé par Tendance-net
  Actualités et actions

  Inventaires  [ cliquez-ici]
Article posté le : 10 02 2008  Auteur : shnpm
Cartographie des orchidées du Doubs (25)

Ce travail est réalisé pour la Société française d'Orchidophilie par des membres de la Société d'Histoire Naturelle du Pays de Montbéliard et d'autres botanistes locaux.

Il a été coordonné par Daniel Nardin jusqu'en 2005 (voir le site original http://www.chez.com/monamiph/orchidoubs/carto.htm). C'est Jean-Marc Moingeon qui en est l'actuel coordonnateur (voir sur son site pour le contacter : http://www.pharmanatur.com/orchid.htm)

Nous avons au départ choisi de noter la présence des espèces par zone de 10 km de coté notée selon le système UTM car ce système était utilisé par d'autres cartographies botaniques. En parallèle certaines stations notées par leur coordonnées détaillées ont fait l'objet de relevés plus complets.

55 espèces signalées dans la bibliographie ont été recherchées depuis plusieurs années par une équipe de botanistes. En janvier 2002, seules quelques zones marginales étaient sans indications mais des cartographes travaillent dans les départements voisins. On peut noter des disparités qui ne doivent pas provenir de la répartition des espèces mais de l'effort de prospection qui est représentatif de l'implantation des prospecteurs: les régions de Montbéliard, Besançon et Pontarlier ont des scores plus élevés que les régions adjacentes. D'autre part, il nous faudra estimer l'abondance des espèces par carré car actuellement certaines espèces à apparition épisodiques comme Limodorum abortivum (parfois un pied une année non revu) sont cartées de la mème façon que d'autres plus abondantes mais localisées comme Herminium monorchis.

Si vous vous intéressez aux orchidées et habitez dans les régions délaissées de cette cartographie, faites vous connaitre pour nous aider! vous pouvez cliquer sur ce lien pour cela.

Il y a encore des choses à découvrir comme en témoigne l'observation durant la saison 2001 dans le Doubs, d'un exemplaire d'une espèce dont nous n'avions que des anciennes signalisations du siècle dernier dans le Jura et dans les Vosges: Epipogium aphyllum

Il y a aussi des disparitions à infirmer; par exemple Goodyera repens n'a plus été revue dans le territoire de Belfort depuis une dizaine d'années. Qui pourra témoigner qu'elle n'a pas disparu?

La publication d'un atlas national devant avoir lieu 2005, il nous reste peu de temps pour fignoler ce travail (qui sera toutefois à suivre ensuite pour indiquer les évolutions tous les 5 ans).

Cliquez sur ce lien pour découvrir l'état actuel de cette cartographie
http://www.agglo-montbeliard.fr/shnpm/index.php?page=ArticleID2.php&id=120&id_M=4&id_A=9

ou sur celui-ci pour accéder à un tableau récapitulatif avec des liens vers les pages des espèces cartées.
http://www.agglo-montbeliard.fr/shnpm/index.php?page=ArticleID2.php&id=7&id_M=4&id_A=9
 

retour en haut de page


58 sous Article()s : 

les 2 derniers Articles postés :

Article posté le : 11 02 2008
Variation du nombre d'espèces par zone de 10 km de coté 

(pour un total de 51 vues sur le secteur; Situation du 18 janvier 2001)

Les chiffres vont de 0 à 33 espèces par maille.
Les 0 correspondent à des zones essentiellement hors département.
Le 33 est entre Montbéliard et Belfort ou les participants sont les plus nombreux!


Article posté le : 11 02 2008
Collaborateurs de terrain: 

Des données ont été d'abord transmises par des collectifs issus de nos associations locales lors des premiers contacts:

  • ABPN ou association belfortaine de protection de la nature *
  • SHNPM ou société d'histoire naturelle du pays de montbéliard *

Nous avons aussi reçu des informations d'agents ONF *


retour en haut de page