Société d'Histoire Naturelle du Pays de Montbéliard tel : 03 81 37 35 24 email : shnpm@orange.fr
vous êtes le 803869e visiteur depuis le 01/04/2008

site réalisé par Tendance-net
  Publications

  Publications extra-ordinaires  [ cliquez-ici]
Article posté le : 30 07 2008  Auteur : François Olliet
Les carnets de voyages de Charles Contejean (1882 - 1888)

Les Carnets de Voyages de Charles Contejean (1882-1888)



Dans le cadre de l’exposition « Charles Contejean (1824-1907), un naturaliste montbéliardais » présentée au musée Beurnier au printemps 2008, le muséum Cuvier a décidé d’organiser toutes une série de manifestions autour de ce personnage. Après la réalisation d’un tableau, la pose d’une plaque commémorative sur sa maison natale, l’arrivée d’un buste en marbre au musée du Château et la publication d’un ouvrage sur sa vie (prévu en 2009), nous vous présentons aujourd’hui

La ré-édition des Carnets de Voyages de Charles Contejean (1882-1888)

 couverturecontejeanp.14_400

En effet, entre 1882 et 1888, Ch. Contejean s’offre des voyages autour de la Méditerranée afin de réaliser des rêves qui dataient de sa jeunesse quand il étudiait les mythologies grecque et latine. Il va ainsi parcourir l’Italie et gravir le Vésuve et l’Etna pour étudier le système volcanique, il visite surtout les sites antiques de Sicile, Syracuse et Agrigente. Il se rend à Carthage en Tunisie puis dans le désert algérien. Il parcourt l’Espagne et le Portugal, et enfin il réalise son rêve de toujours : Constantinople et la Grèce antique.

De ces voyages, il publie séparément 11 carnets où nous découvrons un autre Ch. Contejean. Certes, il étudie la botanique, sa passion de toujours, et la géologie ; mais la découverte des civilisations anciennes le passionne et il connaît parfaitement l’histoire des cités grecques et latines. Il se révèle en outre numismate, philologue, ethnologue et mélomane. Son esprit vif et formé à la description scientifique systématique, nous offre une galerie de portraits dont la truculence n’a d’égale que la mise en valeur du moindre détail. Son regard scientifique se pose sur les événements dont il est témoin ou acteur. Citons par exemple sa description de la construction d’un échafaud en bois à Malaga ou son étude de la ressemblance des chiens errants avec les coyotes, alors qu’il vient tout juste de se faire attaquer par eux.

Ch. Contejean se positionne en vulgarisateur ; tout décrire, tout raconter, tout expliquer est pour lui un devoir dans sa volonté de servir de guide aux futurs voyageurs, jusqu’à mettre à leur service sa "passion" et sa curiosité pour la nourriture, la boisson et le tabac ! Il sait enfin se faire poète dans de nombreuses descriptions telle l’évocation des immensités désertiques du sud algérien.

Enfin, ces carnets de voyages sont des témoignages de la découverte de contrées encore mystérieuses et exotiques par les Européens. C’est la fin des guerres de conquête et le début d’un colonialisme qui va durer près d’un siècle encore. Par instant, Ch. Contejean entraperçoit ce que sera l’exploitation des autochtones par les Européens.

Pour télécharger le bon de commande, cliquez ici.


Les auteurs

  • Noëlle AVELANGE

Professeur d’enseignement général des collèges, section Histoire Naturelle, en retraite

Membre de la Société d’Histoire Naturelle du Pays de Montbéliard

 

  • Françoise VALENCE

Professeur certifié de lettres classiques

Membre de la Société d’Histoire Naturelle du Pays de Montbéliard

 

  • Thierry MALVESY

Attaché de conservation, responsable du muséum Cuvier au Château de la Ville de Montbéliard

tmalvesy@montbéliard.com


Les différents carnets de voyages ont été annotés et illustrées par les auteurs, et des annexes ont été rajoutées, permettant ainsi d’enrichir et d’éclairer ces carnets de voyages à la lueur des connaissances actuelles. Des cartes retraçant les différents parcours de Charles Contejean ont été réalisées.

 

retour en haut de page


0 sous Article()s : 

les 2 derniers Articles postés :

retour en haut de page